Texte   sur  le  Zen
________________________________________________





  Retour  accueil         



Le Zen
Méditation, Action  &  liberté
                      de  Swami Saî  Shivananda, Ph.D.

Z en  signifie  méditer, mais qu'est ce donc que  le méditer ?

Pour  beaucoup   de  personnes cela  consiste  en  une imagerie mentale   faisant  intervenir un aspect spirituel  qui les sécurise et  les séduit. Seulement voilà, l' esprit, notre  nature  essentielle et  universelle n' est  pas situé dans  le domaine  de notre  pensée  ou du  mental . Aussi, la  méditation doit-elle nous  permettre  de vivre  au-delà  de la  pensée. ( La  pensée   tue   l’  esprit,  la  méditation  éveil  l’ esprit. ) Il ne peut  donc  s' agir  de visualisation  ou  d' exercices  mentaux,  mais d' un état de  conscience  à vivre. État  englobant  certes  le corps, les sensations, les  émotions, le mental   sans   séparation. Le  zen nous apporte  des  techniques   non-mentales,  c’est  une expérience où  tout ce que  nous sommes  ou pensons être reste  ouvert . Le but souvent  négligé,  ignoré  volontairement de la méditation est de se connaître  pleinement sans    jugement, ni analyse. ( C' est ce que veut dire  le mot  paradis  issu  de ' paradesha ': connaissance ) Le Zen ne veut  pas vous changer, mais vous apprendre à vous faire face ici et  maintenant tel que vous êtes totalement, authentiquement, sans rien rejeter. Oui, vous, pas quelqu' un d' autre plus gentil ou plus spirituel. Il n' y a rien à créer de  nouveau, mais quelque chose d' essentiel à   découvrir : Vous.  Le  méditant  ne  développe  pas  une  meilleure  image  de  lui-même,  mais  une  présence  à  lui-même  dans  son  authenticité  actuelle. Le zen, comme vous le comprenez, est  profondément humaniste, il croît  en vous et en votre potentiel infini, il vous redonne votre propre pouvoir sans vous  demander  de croire à quelque chose.   Pour  beaucoup, le Zen apparaît ( au début et de l' extérieur) comme rigide et difficile: Méditer  en silence, sur  le souffle,   l' esprit , vivre  l' attention, la posture,..tout cela semble   extrêmement  sévère. Or c' est  tout  le contraire,  la  souplesse et  l' adaptation   sont  omniprésentes. Le  mot  sagesse  lui- même  viens  du  latin   ‘ sapere ‘  qui  signifie ‘ goûter ‘ :  être  sage  c’  est  donc  goûter  la  vie  et  non  l’  inverse.
 Bien sûr, il est   nécessaire d' être  guidé par  un(e) instructeur(e) compétant.
  De  nombreuses  études  cliniques  ont révélées  les bienfaits de la méditation  et du Zen sur  la santé, la concentration,   la mémoire,...Si  les processus  biologiques  et  mentaux  sont dynamisés, le but n' est  pas d' acquérir quelque chose de plus : ni santé, ni bien-être, ni concentration, ni spiritualité,… Non tout  cela est déjà là. Dans  le Zen nous apprenons à  lâcher- prise pour  être  libre et vivre  à 100% .Dans  le  Bouddhisme  nous  disons : ‘ Le  nirvana   est  dans  le  samsara  ‘, c’  est  à  dire  que  la  sérénité  est  dans  le  monde,  dans  votre  quotidien.  C’  est  une  surprise  pour  vous  évidemment… La  cessation  de  la  lutte  apparaît  avec  la naissance de  la  conscience  témoin  en  vous. L’  attention,  la  vigilance  sans  stress  vous  libère   de  vos  tensions  et  de  vos  conflits  car  l’  observateur  libre  en  vous  ne  fait  pas  partie  de  l’  égo.  Cet  égo  qui  maintiens   les  luttes,  les  performances,  la  séparativité. Nous  comprenons    que  nous  n’  avons  plus  besoin  de  nous  identifier   à  la  souffrance  pour  avoir  des  preuves  d’ existence  et  que  la  quête  incessante  du  bonheur  nous  empêche  de  vivre.  C’  est  pour  cela  que  le  Bouddha  nous  a  enseigné  la  libération  de  la  souffrance.
Le  Bouddhisme  n’  est   pas  une  religion,  mais  une  voie  d’ éveil  spirituel  transmise  de  maître  à  élève  ce  qui   le  situe  en-dehors  des  systèmes  de  croyances  et   préserve  la  liberté  de l’  individu  qui  chemine.  
 Méditer est  comme une nourriture  de l' esprit, assis  en zazen, vous  buvez  à la source  en vous  qui coule comme  votre  vie et vous   caresse  comme le vent, alors  vous pouvez  vous reposer  et être vous-même réellement. Alors  vous vivez l' éternelle    jeunesse du  moment  présent et vivant

        Swami   Sai   Shivananda ,   Ph.D.,
        Président  de  l’ École  de  Zen  Contemporain
          Membre  de  l’  Institut  Bouddhiste  Vajra Yogini
          Président  Fédération Francophone  de  Yoga,
          Member of  the  World Council  of  Yog a






calligraphie

 École  de  Zen  Contemporain